Précautions à prendre pour l’isolation de combles perdus

Sommaire

  • Cas de l’isolation de combles aménagés
  • Pour des combles perdus

L’isolation de combles perdus est indispensable car c’est par les combles que s’évacuent 30 % de la chaleur d’une habitation.

Ainsi, aménagés ou pas, l’isolation des combles n’est pas à prendre à la légère.

Cas de l’isolation de combles aménagés

Lorsque les combles sont aménagés, l’isolation devra se faire au niveau des rampants (c’est-à-dire les parties de la toiture) :

  • Ce type d’isolation présente l’inconvénient de diminuer le volume des combles car l’isolant généralement conseillé est de la laine de verre ou de la laine de roche en panneaux ou en rouleaux dont l’épaisseur doit être de 20 cm minimum.
  • Il est cependant possible de réduire cette épaisseur en utilisant des isolants minces.

Les isolants minces ont les caractéristiques suivantes :

  • Facilement reconnaissables, ils sont conditionnés en rouleaux et ressemblent à de gros rouleaux de papier aluminium.
  •  
  • Composées de couches de matériaux aux propriétés diverses, les couches sont tissées pour certaines ou collées pour d’autres.
  • Contrairement à un isolant type laine de verre ou laine de roche (où les lés sont posés les uns à côté des autres), les lés d’isolants minces doivent se chevaucher d’une vingtaine de centimètres.
  • De plus, vous devrez appliquer un ruban adhésif parfois fourni par le fabricant pour bien jointer les bandes isolantes.

Quel que soit le type d’isolant choisi, la préoccupation première doit être la chasse aux ponts thermiques, qui laisse s’échapper la chaleur.

 

Pour des combles perdus

Les travaux d’isolation de combles non aménagés sont plus faciles à réaliser. Même s’ils sont effectivement plus rapides, ils demandent néanmoins de la préparation et de la rigueur :

  • Identifier et isoler toutes les gaines électriques.
  • Isoler tout élément d’éclairage de la pièce inférieure :
    • l’objectif est de réaliser une séparation physique entre le point chaud (l’éclairage) et l’isolant, même si ce dernier résiste à une certaine température ;
    • pour des éclairages encastrés, mettez à l’envers un pot de fleurs sur le spot ;
    • vérifiez que le pot en terre cuite est bien percé pour que l’air puisse s’évacuer.
  • S’assurer que le plancher ne comporte ni fentes, ni trous.
  • Si l’accès aux combles se fait par une trappe :
    • laisser la trappe libre d’accès ;
    • vous devez quand même l’isoler pour qu’elle ne représente pas un pont thermique : le plus simple est de poser dessus un caisson d’isolation de trappe, à environ 200 €.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Combles : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur l'aménagement, les matériaux et les normes
Télécharger mon guide
Combles

Aussi dans la rubrique :

Isolation

Sommaire