Sommaire

  • Agrandissement de maison : vérifications préalables
  • Choisir la solution d'agrandissement de maison la plus adaptée

Le prix du mètre carré ne cesse d'augmenter. L'achat d'une nouvelle habitation n'est pas forcement la solution si vous manquez de place : entreprendre des travaux d'agrandissement de votre maison peut s'avérer plus sensé. L'aménagement du grenier est une première possibilité, mais il faut que les combles s'y prêtent. Vous pouvez également créer un projet d'extension ou de surélévation de votre maison.

 

Agrandissement de maison : vérifications préalables

Si vous avez un projet d'agrandissement, il vous faudra auparavant répondre à quelques questions essentielles :

  • Votre maison est-elle adaptée à une extension ?, à une surélévation ?
  • Quel projet d'extension est réalisable dans votre maison ?
  • Quel est votre budget ? Celui-ci dépend de plusieurs éléments :
  • À quels crédits avez-vous droit ?
  • Que dit la loi, quelle réglementation pour l'extension qui vous concerne ?
    • quelles sont les normes à respecter ?
    • y a-t-il un permis de construire à demander ou une déclaration de travaux à faire ?
    • que dit le DTU isolation ?

Choisir la solution d'agrandissement de maison la plus adaptée

Il vous faudra donc étudier les différentes possibilités qui s'offrent à vous :

  • une extension ;
  • une surélévation ;
  • un aménagement des combles.

Les combles, notamment, doivent être adaptés. Pour le déterminer les travaux à entreprendre, il faudra vérifier :

  • que vous pouvez y tenir debout (plus d'1,80 m de hauteur) ;
  • que vous pouvez vous déplacer sur au moins les deux tiers de sa surface :
    • la surface utile du comble se calcule en retirant l'espace de la trémie de l'escalier et le pallier de la surface totale au sol ;
    • notez que les surfaces inférieures à 1,80 m ne sont pas comptabilisées, mais qu'elles seront tout de même exploitables, en posant par exemple des placards sous pente.

Si c'est le cas, c'est que vos combles sont dits « habitables », et donc aménageables. Les travaux à envisager seront de second œuvre :

Si des fermettes vous empêchent de tenir debout, les combles devront être aménagés : ce sont en effet des combles dits « perdus », et le budget sera alors plus conséquent, car il sera nécessaire de faire intervenir une entreprise spécialisée qui saura modifier la charpente en conséquence.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de votre région. Ils pourront vous réaliser un devis gratuit et sans engagement. Ils pourront également vous faire bénéficier du crédit d'impôt.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Combles : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur l'aménagement, les matériaux et les normes
Télécharger mon guide
Combles

Aussi dans la rubrique :

Conception

Sommaire

Différencier combles perdus et aménageables

4 solutions pour transformer des combles perdus Aménager des combles Extension de maison Agrandissement de maison Surélévation de maison Combles habitables ou perdus ?

Définir l'usage des combles

Chambre sous toit Suite parentale Bureau Salle de bain

Vérifier l'état de la charpente

Les types de charpente de combles

S'assurer de la solidité du plancher

Plancher de combles Des bétons légers pour le sol de vos combles
Voir 2 articles de plus

Se renseigner sur la réglementation

Déclaration d'aménagement des combles