Quel chauffage pour vos combles ?

Écrit par les experts Ooreka

Le plus simple pour le chauffage de vos combles est l'extension de votre installation de chauffage existante. En effet, du fait de leur implantation au sommet des habitations, les combles bénéficient de la chaleur provenant des étages inférieurs. Le chauffage s'en trouve donc facilité, mais une installation dédiée est tout de même nécessaire.

Il est également possible de mettre en place un système indépendant, réservé au chauffage des combles.

Comble avec chauffage www.atr-combles.com

Chauffage combles : extension de votre installation

L'installation d'un moyen de chauffage n'est pas toujours nécessaire. Il est possible de réaliser une extension du chauffage existant.

Pour les systèmes de chauffage central, chauffage central au gaz et chauffage central au fioul, cela ne suppose pas de travaux particuliers, sinon l'extension des tuyaux d'arrivée et de retour  jusqu'aux combles.

Attention cependant, quelques points peuvent poser problème :

  • L'ajout de tuyauteries peut s'avérer difficile selon la configuration de votre maison et de son installation de plomberie. Assurez-vous les services ou tout au moins les conseils d'un professionnel pour éviter des désagréments plus tard.
  • Vérifiez que votre système de chauffage peut assurer un volume supplémentaire. Il est rarement nécessaire de changer la chaudière, car les générateurs sont souvent surdimensionnés par rapport aux besoins classiques.
  • Optez pour des thermostats individuels, qui vos permettront un meilleur contrôle de la chaleur dans chaque pièce en fonction de vos usages et de vos besoins. En effet, les variations de températures sous les combles ne correspondent pas à celles des autres pièces de la maison. Cela vous permettra également de faire des économies d'énergie. Pour exemple, deux pièces de 20 m² ne nécessitent qu'une puissance totale d'environ 3 000 W.
  • Sachez aussi que si l'extension de votre système de chauffage vous coûtera plus cher que l'installation d'un chauffage d'appoint indépendant dans vos combles, à la longue, il sera moins coûteux.

En revanche, l'extension du système de chauffage demande quelques travaux particuliers dans les cas suivants :

  • Poêle à bois ou à pellet :
    • Il faudra alors distribuer la chaleur par un système spécifique appelé « récupération d'air chaud », qui consiste à prélever la chaleur produite par un foyer fermé pour la distribuer dans les pièces d'habitation choisies.
    • Ce principe permet d'optimiser le rendement du poêle.
  • Pompe à chaleur :
    • On fait alors passer les tuyaux du rez-de-chaussée à l'étage .
    • On procède ensuite à la distribution des émetteurs : il n'y a donc pas de véritables difficultés techniques.

Bon à savoir : pensez à bien calculer l'implication des cloisonnements et des fenêtres de toit, le chauffage sous les pentes n'est pas tout à fait le même que dans une pièce normale.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Installation d'un chauffage indépendant dans les combles

Le chauffage électrique est plutôt bien adapté aux combles, à condition que l'isolation soit parfaitement faite. Si vos combles présentent des déperditions de chaleur, vous chaufferez beaucoup sans résultat, sinon pour votre porte-monnaie !

Les radiateurs électriques sont très pratiques : il permettent de chauffer rapidement le volume des combles.

  • Le prix sera le même pour un chauffage avec des panneaux radiants.
  • Les radiateurs à panneaux rayonnants sont les émetteurs qui offrent le plus de confort.
  • Il est nécessaire de créer de nouvelles alimentations électriques pour ces radiateurs.

À noter : il n'y a aucun intérêt de poser un chauffage dans une montée d'escalier qui sera chauffée par les radiateurs du bas, et qui profitera en outre du flux d'air ascendant.

Chauffage indépendant pour comble : estimation du surcoût

On estime l'installation de deux radiateurs dans les combles à environ 1 500 €. Ce prix comprend le passage des tuyaux et de distribution.

Pour le confort estival, sachez que de nombreux propriétaires ont également opté pour une climatisation, avec les frais s'y rattachant. Certains choisissent aussi le plancher chauffant, plus compliqué à installer et plus coûteux.

Penser à la ventilation

La ventilation des combles est souvent négligée, pourtant elle est essentielle pour maîtriser la condensation (vitrages de fenêtres de toit), et ainsi limiter l'humidité et maintenir une température ambiante adéquate.

Deux solutions adaptées à l'usage de vos combles existent :

  • Une VMC (ventilation mécaniquement contrôlée), en particulier dans les pièces très humides (salle de bains, cuisine).
  • Ventilateur à pales réversibles : brasse l'air chaud en été, rabat la chaleur en hiver.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
michel boudib

art-illusion : réalisations de trompe l'oeil, panoramiques | art-illusion.com

Expert

paul leto

beotien patenté qui apprend tous les jours

Expert

DC
dohenny c.

architecture d'intérieur

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !