Surélévation de maison

Écrit par les experts Ooreka

Les besoins en espace d'une famille évoluent au fur et à mesure qu'elle s'agrandit : plutôt que de vendre et racheter un bien immobilier, de nombreux propriétaires choisissent d'agrandir leur maison, soit en exploitant les combles lorsque cela est possible, soit en choisissant l'extension par les côtés, ou encore la surélévation de maison.

Surélévation de maison

Principe de la surélévation : augmenter la surface habitable par le haut

Parfois, l'aménagement des combles est impossible :

  • lorsque le COS (coefficient d'occupation des sols) est atteint ;
  • lorsque les combles sont trop bas.

La surélévation est alors la solution idéale, même si elle est plutôt compliquée : le poids apporté doit être calculé pour que les murs porteurs puissent supporter l'ensemble. Dans le cas de constructions classiques, les murs sont souvent suffisamment solides, ce qui est rarement le cas dans le cas d'une maison à ossature métallique ou bois.

L'ancienne charpente est alors déposée, une nouvelle est installée sur les murs préalablement rehaussés. L'isolation est alors renforcée, et remise aux normes actuelles.

Réglementation de la surélévation de maison

La surélévation fera l'objet d'un dépôt de permis de construire si elle s'applique à une surface supérieure à 150 m². En dessous de 150 m², il est nécessaire de faire :

  • une déclaration de travaux auprès de la mairie ;
  • une déclaration aux impôts (vous créez de l'espace utile, lequel fait l'objet de taxes spécifiques).

Il est à noter que certaines communes limitent la hauteur des constructions : renseignez-vous auprès de votre mairie.

Concernant les normes thermiques, les travaux seront soumis aux exigences de la réglementation thermique en rénovation de l'article R. 131-28 du code de la construction.

Surélévation de maison : la méthode hydraulique

Seule une entreprise spécialisée peut mettre en place ce système très pratique mais fortement dépendant des études techniques. Un professionnel vous offrira par ailleurs les assurances nécessaires à ce type de chantier.

La surélévation par l'hydraulique consiste ainsi à placer des vérins sous une ceinture d'acier préalablement mise en place à la périphérie de la toiture. Les vérins sont placés :

  • en nombre suffisant calculé selon la charge à porter ;
  • aux emplacements précis déterminés par :
    • le poids à soulever ;
    • la forme de la toiture ;
    • le type de charpente.

Une fois la toiture à hauteur souhaitée, la toiture est étayée et les murs sont surélevés :

  • en maçonnerie classique ;
  • en béton banché ;
  • en ossature bois.

Surélévation de maison par recouvrement de la toiture

Lorsque la maison est habitée pendant les travaux, il faut conserver la toiture :

  • seules les premières rangées de tuiles sont alors démontées ;
  • le plancher est ensuite renforcé, puis les murs sont surélevés, de façon à recevoir la nouvelle charpente ;
  • une fois la nouvelle toiture montée, l'ancienne est déposée.

Renforcement du plancher des combles

En supprimant les fermettes, on supprime du même coup le plancher : celui-ci est donc à recréer. Les ouvriers installent, pour cela, des poutres porteuses parallèlement aux fermettes pour mettre en place un nouveau solivage. Divers critères sont étudiés pour cette mise en place :

  • entraxe des poutres ;
  • portées des poutres ;
  • renforcement de la trémie ;
  • connexions et/ou maçonnerie, etc.

Poser une ossature bois lors de la surélévation

Aujourd'hui, le bois fait son grand retour. Dans le cas d'une surélévation, il est désormais possible de « poser » une maison en ossature bois sur sa propre habitation. L'avantage de cette méthode réside tout d'abord dans ses possibilités : là où des murs maçonnés et une charpente classique seraient trop lourds, l'ossature bois peut convenir.

Néanmoins, cette surélévation se présente sous l'aspect d'un cube rajouté à la maison d'origine, d'aspect très moderne, ce qui peut rebuter certains propriétaires, comme les séduire...

Les travaux consistent à :

  • supprimer la toiture existante ;
  • créer une dalle-plancher ;
  • y fixer des poutres en lamellé collé ;
  • créer la ceinture de la plateforme ainsi conçue ;
  • garnir les espaces entre les poutres d'isolant et fixer un plancher (panneaux de particules, etc.) ;
  • monter les parois en ossature bois ;
  • fixer les chevrons pour créer le toit, avec mise en place de pare-pluie et doublage de liteaux ;
  • application de feuilles de zinc sur la toiture terrasse ;
  • isolation de la pièce.

L'importance de l'isolation dans la surélévation de maison

En agrandissant par surélévation, il est indispensable de bien isoler la toiture, mais également les murs nouvellement créés.

  • Il faut donc vous assurer de la bonne jonction entre les murs d'origine et l'agrandissement : un test d'étanchéité peut être utile pour vérifier la continuité de l'isolation.
  • L'isolation par l'extérieur peut être retenue en cas d'agrandissement par surélévation : cette méthode est très efficace et vous évitera de perdre quelques mètres carrés.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !